Faire voyager ses papilles : pourquoi le tourisme est aussi de plus en plus culinaire ?

Faire du voyage pour découvrir des divers arts culinaires est de plus en plus apprécié. Le tourisme est un moyen de découvrir différents lieux, mais aussi savourer un délicieux plat traditionnel du pays visité car la gastronomie fait partie intégrante du patrimoine culture d’un pays. De nos jours, plusieurs agences de voyages proposent dans leurs offres des forfaits incluant la découverte culinaire. Le tourisme culinaire a pour but de savourer les plats traditionnels d’un pays.

La spécificité du tourisme culinaire

Ce type de tourisme attire beaucoup de personnes mais surtout les chefs cuisiniers, les spécialistes de l’art culinaire et tous ceux qui adore la cuisine. Pour ces personnes, la cuisine devient principalement une motivation pour voyager et d’acquérir des expériences gastronomiques. Cette nouvelle forme de tourisme incite les habitants et les professionnelles de la gastronomie à trouver des plats pertinents pour attirer des visiteurs gourmands dans ses locaux. Plusieurs pays se distinguent dans le domaine culinaire. La Côte verte du Portugal, par exemple est connue par son plat de riz avec de la morue et du poulpe. Les Mexicains sont réputés pour ses tacos à base de viandes, de légumes et d’épices. Lors du tourisme culinaire, il est possible de faire une visite guidée d’une ferme et des lieux liés à la tradition culinaire. Les visiteurs peuvent rencontrer les producteurs locaux et de cuisiner avec la population locale. Le tourisme se met donc au culinaire parce que la gastronomie spécifique du lieu attire les touristes et surtout, c’est la tendance du tourisme.

Les privilèges reçus en pratiquant le tourisme culinaire

Les adeptes de la gastronomie sont attirés par le du tourisme culinaire. Ils ont le privilège de découvrir les différentes cultures d’un pays par l’intermédiaire de la cuisine, des rencontres directes avec les producteurs locaux, se promener librement sur les marchés ou aller directement à la ferme pour voir la manière de produire du vin, du fromage et de la charcuterie. Mais pas seulement les visiteurs, le tourisme culinaire présente des avantages pour les habitants. Il favorise le développement économique local et une source de revenus pour les producteurs car les touristes vont acheter ses produits.

Les plats spécifiques de certains pays

Chaque pays a ses propres cuisines traditionnelles comme :

  • L’Algérie : le couscous et le tajine. Un plat fait à base de d’olives, de poulets, d’épices
  • L’Angleterre : le fish and Chips
  • L’Amérique : le hamburger
  • Au Sénégal : le thiéboudiène. Un plat à base de riz, de légumes et de poissons
  • Au Liban : le taboulé à base de persil

Pour conclure, le tourisme culinaire procure plusieurs bienfaits, que ce soit pour les visiteurs que pour le pays visité.

Road trip, trekking, rando, volcan : le voyage pour vivre une expérience unique !
Tendance : quand le voyage se fait en mode « détoxification numérique » : les digital holidays